Livraison offerte pour tout achat de 100$ et plus 📮 au Québec et Ontario 📦

Panier

Votre panier est vide.

Ma santé mentale en tant qu’entrepreneur

Ma santé mentale en tant qu’entrepreneur

Parlons un peu de mental, d’entrepreneuriat et de bien-être. Parce que comme tout entrepreneur qui se respecte, on aime notre job mais on n'accorde pas toujours suffisamment d’attention à notre santé mentale.


Savoir prendre du recul


L’entrepreneuriat, c'est non seulement un beau métier mais aussi et surtout un mode de vie. J’ai volontairement choisi la vie d’entrepreneur en me lançant dans l'aventure Allo Simonne, et j’ai envie de bien la vivre.

Mais pour ça, il faut savoir bien s’entourer, prendre du recul et faire le ménage dans sa tête.

C’est très important de prendre du recul. Par exemple, quand nos projets n’aboutissent pas comme on le voudrait et que ça amène pression, stress ou frustrations, c'est le bon moment pour s’arrêter, faire le point sur la situation de manière détachée, et revoir ses priorités. Il ne faut pas hésiter à se sortir temporairement des problématiques pour se recentrer sur soi et se ressourcer. On peut le faire par le biais d'activités qui nous font du bien: faire du sport, lire un bon livre, relaxer. Des pauses mentales tellement bénéfiques qui nous reboostent, nous permettent d'avoir les idées claires à nouveau et par lesquelles on se donne les moyens de croître, tout simplement.


Savoir se respecter


Au fil du temps, j’ai souvent eu à me poser beaucoup de questions liées à la fois à l'entreprenariat et à la santé mentale. Ma façon de faire est de me donner au maximum, de bosser très fort sur le plancher, et de m'impliquer mentalement et émotionnellement. J'ai tendance également à être très solidaire et très attaché aux personnes qui m'entourent, que ce soit les autres entrepreneurs, mes collègues et nos clients.

Quand je creuse un peu, j'ai la certitude que tout ceci vient d'une partie de moi qui veut avoir une bonne estime, une bonne image de moi-même et qui s'interdit parfois d'avoir des faiblesses. En tant que personne, mais surtout en tant qu'entrepreneur, car dans notre rôle on a rarement droit à l'erreur.

On s’entoure, on prend des grosses décisions, on se met constamment sur le diapason de la machine et on manque de temps et de considération pour soi. Pour s'étudier, se comprendre, s'interroger sur nos besoins, nos envies, pour se faire du bien, déconnecter, lâcher prise.

Si on n’est pas épanoui dans sa vie, on ne peut pas être épanoui dans son travail. C'est quelque chose qui est encore plus vrai dans le monde de l'entreprenariat ou le travail prend une part tellement importante dans nos vies.

D'où l'importance de ne jamais perdre de vue qu'il est essentiel de penser à soi, et de respecter ses limites.

Dans mon cas, cela passe par le lâcher-prise et la déconnection: méditer, voyager, lire un livre et surtout passer du temps de qualité des gens qui sont en phase avec moi.

Pour moi, ce sont des réflexions qui sont nécessaires pour s'assurer qu'on avance toujours dans la bonne direction en étant fidèle à nos valeurs, à nos objectifs d'entreprise, mais aussi et surtout à qui on est en tant que personne.

Vincent

Partager cet article

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

translation missing: fr.general.search.loading